Le score d'Altman

20 min sont nécessaires pour terminer cet article.

Le Z-Score d'Altman est une grille de notation permettant d'identifier les entreprises qui pourraient être menacées de faillite. Il tient son nom de son créateur : le professeur de finance américain Edward Altman.

Description

Le Z-Score est un signal d'alarme très utile:

  • Pour éviter d'investir sur les entreprises en risque de faillite
  • Pour parier à la baisse sur ces entreprises en initiant une stratégie de vente à découvert.

Source

Le Z score a été créé par le professeur de finance américain Edward Altman et détaillé initialement dans une publication académique intitulée Predicting financial distress of companies: revisiting the z-score and zeta models en 2000.

Le score a par la suite été longuement détaillé dans un livre qu'il a co-signé, intitulé Managing Credit Risk Managing Credit Risk: The Great Challenge for Global Financial Markets par John B. Caouette, Edward I. Altman, Paul Narayanan, Robert Nimmo.

Performance

Le Z-Score d'Altman fonctionne-t-il ?

Altman a écrit dans son livre : "La détection des difficultés opérationnelles et financières d'une entreprise est un sujet qui se prête particulièrement bien à l'analyse avec des ratios financiers". Son test initial a révélé qu'il était précis à 72% pour prédire la faillite deux ans avant l'événement. Depuis des tests effectués sur 31 ans jusqu'en 1999 ont montré que le Z-Score était précis à 80-90% pour prédire la faillite un an avant l'événement.

En 2009, Graham Secker, analyste stratégique chez Morgan Stanley, a utilisé le Z-score pour classer un panier d'entreprises européennes. Il a constaté que les entreprises dont les bilans étaient les plus faibles étaient moins performantes que le marché dans plus de deux tiers des cas. Morgan Stanley a également constaté qu'une société ayant un Z-score Altman inférieur à 1 avait tendance à sous-performer le marché de plus de 4 % avec une probabilité de 72 %.

Anthony Bolton, gestionnaire de fonds respecté, a souligné l'importance de comprendre le risque de crédit lorsqu'on investit dans des actions : "Lorsque j'ai analysé les actions qui m'ont fait perdre le plus d'argent, environ deux tiers du temps, cela était dû à la faiblesse des bilans. Il faut être conscient du fait que si vous achetez une entreprise dont le bilan est faible et que quelque chose change, c'est à ce moment-là que vous serez le plus exposé en tant qu'actionnaire »

Calcul

Le z-score est calculé comme suit :
Z = 6,56*X1 + 3,26*X2 + 6,72*X3 + 1,05*X4 pour l'industrie et
Z = 1,2*T1 + 1,4*T2 + 3,3*T3 + 0,6*T4 + 1,0*T5 autrement.

La distinction est faite entre le secteur industriel et les autres, car certaines entreprises présentent un effet de levier important, comme les opérateurs téléphoniques qui présentent donc un risque de faillite plus élevé. De même, les secteurs ayant un fonds de roulement négatif, comme de nombreuses entreprises de vente au détail et de restauration, présenteront le même niveau élevé de faillite.

T1 = Fonds de roulement / Actif total. Il s'agit d'une mesure des actifs liquides, car les entreprises en difficulté connaissent généralement une diminution de leurs liquidités.

T2 = Bénéfices non distribués / Actif total. Il indique la rentabilité cumulée de l'entreprise, car la baisse de la rentabilité est un signe d'avertissement.

T3 = Bénéfices avant intérêts et impôts / Actif total. Ce ratio indique la productivité d'une entreprise en termes de génération de bénéfices, par rapport à sa taille.

T4 = Valeur marchande des capitaux propres / Valeur comptable du passif total. Il s'agit d'un test rapide permettant de déterminer dans quelle mesure l'actif de l'entreprise peut diminuer avant que celle-ci ne devienne techniquement insolvable (c'est-à-dire que son passif dépasse son actif).

T5 = Chiffre d'affaires/ Actif total. La rotation de l'actif est une mesure de l'efficacité avec laquelle l'entreprise utilise ses actifs pour générer des ventes.

Comment l'utiliser ?

  • Z Score > 3 (si industrie sinon 2.6) : Zones "sûres". La société est considérée comme "sûre" sur la base des seuls chiffres financiers.
  • 1,8 (si industrie sinon 1.1) < Z < 3 (si industrie sinon 2.6) : Zones "grises". Il y a des chances que l'entreprise fasse faillite dans les deux prochaines années d'activité.
  • Z < 1,80 (si industrie sinon 1.1) - Zones de "détresse". Le score indique une forte probabilité de détresse au cours de l’année à venir.

Les screeners et l'Altman F-Score

Co-Investir est la seule plateforme qui permet de:

  • Calculer automatiquement le score d'Altman sur les bourses européennes ET américaines !
  • Gagner un temps considérable : plus besoin de le calculer à la main en cherchant les informations dans les rapports annuels des entreprises.

Nous nous sommes aussi creusé la tête pour créer trois fonctionnalités afin de vous faire gagner encore plus de temps :

  • La fonctionnalité screener pour trouver les actions avec le meilleur score
  • La fonctionnalité watchlist pour surveiller les actions dont le score va s’améliorer.
  • La fonctionnalité alertes sur votre portefeuille. Comment cela fonctionne-t-il ? Si une entreprise se dégrade d’un point de vue fondamental (faiblesse de la rentabilité, diminution des liquidités et inefficacité opérationnelle), vous recevrez un email instantanément pour être averti : diminution du score de Piotroski = risque de perte importante.

Conclusion

Le Z-Score est un signal d'alarme indispensable pour éviter d'investir sur les entreprises présentant un risque de faillite mais aussi pour parier à la baisse sur ces entreprises en initiant une stratégie de vente à découvert.

Il s'agit toutefois d'un modèle probabiliste, qui ne permet donc pas de détecter les manipulateurs avec une précision de 100 %, mais c’est une scorecard qui répond à nos critères : efficacité et surtout robustesse attestée et éprouvée sur des décennies. Bref, tout ce qu’on aime : une scorecard qui fait le travail et rempli notre objectif d'appliquer le principe des 80/20, ou plutôt des 90/10, à l'investissement, car elle intègre toutes nos meilleures recherches et idées sous forme résumés. Elle vous permet d'obtenir 90 % des retours sur investissement tout en n'y consacrant que 10 % du temps normalement requis.

Vous souhaitez vérifier si votre portefeuille est à risque ? C’est par ici !

Articles similaires

Inscription

Une question ?

N'hésite pas à nous envoyer un message. Nous reviendrons vers toi rapidement !