Analyse de Carbios

9 min

Mis à jour le 26/04/2021 par Paul-Emile

Pourquoi je détiens des actions de Carbios ?

J’ai eu l’opportunité d‘échanger en tête à tête avec le management de Carbios, la pépite française spécialisée dans le recyclage de plastique. Cette analyse est le fruit de cet échange enrichissant.

🏆 Résumé :

Carbios est une très belle valeur à long terme grâce à un business model que j’apprécie tout particulièrement : des coûts fixes faibles et un modèle « lame et rasoir » : un élément est vendu à un prix bas comme un rasoir (pour Carbios c’est la licence de production d’enzymes) afin d’augmenter les ventes d’un produit complémentaire comme les lames (pour Carbios, les enzymes). Autrement dit, une fois la licence installée, le chiffre d’affaires de l’entreprise est quasiment garanti pendant des années, et tout cela dans un marché en forte croissance.

Les points positifs :

  • Elle fait définitivement parti de la mégatendance du recyclage (cleantech). La demande est tellement importante pour les plastiques recyclés qu’il y aura de la place pour plusieurs acteurs et plusieurs technologies.
  • Carbios est unique dans l’environnement concurrentiel en étant la seule solution proposée à base d’enzyme. Son avantage est qu’elle est utilisable sur tous les types de plastiques PET sans avoir besoin de trier. Par ailleurs, son efficacité n’est plus à prouver : elle transforme 90% des déchets de plastique PET en leurs composants d’origine en seulement 10 heures.
  • D’un point de vue valorisation, j’ai effectué un exercice donnant un objectif à 62 euros. Il faut prendre cet objectif avec du recul car il repose sur de nombreuses hypothèses qui devront être validées dans les premiers contrats clients, je vous joins cet exercice en pièce jointe si vous souhaitez prendre vos propres hypothèses. Toutefois l’intérêt de cet exercice est de montrer l’opportunité de marché que représente la solution de Carbios. Pour moi, c’est une entreprise qui sera achetée par un acteur du secteur, je parierai sur Novozymes car les synergies sont évidentes.
  • Enfin d’un point de vue technique, le titre peut rebondir et j’ai à titre personnel acheté à 40,7 euros vendredi dernier. Toutefois la tendance forte liée à la rotation sectorielle peut continuer et j’ai donc mis un ordre stop loss à 39,5. Si le cours casse ce support majeur, le prochain support sera le retour sur la moyenne mobile de 200 jours à 35 euros. Je profiterai d’un repli pour lisser mon point d’entrée.

Les points négatifs :

  • Le manque de catalyseur. Le catalyseur sur l’action serait la publication des résultats de la phase de test mais ce ne sera pas prévu avant fin 2022. Un contrat signé avec un producteur PET serait un autre catalyseur mais la visibilité est limitée aussi sur ce point.
  • L’exposition au plastique. Bien que proposant une solution innovante pour recycler le plastique à l’infini, le destin de Carbios est intimement lié au destin du plastique. Si la régulation s’intensifie pour limiter l’usage du plastique en faveur d’autres matériaux, la taille de marché diminuera. Toutefois le plastique propose des caractéristiques très performantes : légèreté, dureté et prix qui rends ce matériau difficilement substituable.
  • Aucun contrat signé : pour l’instant, toutes les prévisions demeurent des estimations car aucun contrat client n’est signé.

Pour vous aider à mieux comprendre Carbios, j’ai créé 7 images synthétiques. Le but : COMPRENDRE CARBIOS EN 7 IMAGES

ANALYSE COMPLETE :

Pour maximiser son potentiel de surperformance, une action doit rassembler ce que j’appelle les 5 « M ».

  1. Un Megatrend : un potentiel de croissance, l’entreprise doit être un acteur des hyper tendances qui définissent le monde de demain
  2. Un Moat : un avantage concurrentiel durable c’est-à-dire quelque chose qui donne à une entreprise un avantage sur la concurrence et ainsi, la protège.
  3. Un Management de qualité
  4. Une Marge de sécurité : un prix attractif
  5. Un Momentum : une tendance positive révélée grâce à l’analyse technique

C’est parti pour Carbios 🌏

1) Un Megatrend : Carbios est-elle un acteur des mégatendances ?

Pour rappel, les megatendances sont ces puissantes forces de changements sociaux, démographiques, environnementaux et technologiques qui transforment le monde dans lequel nous vivons : croissance des innovations technologiques, changement climatique et raréfaction des ressources, digitalisation….

Le marché de Carbios : Le plastique PET dont 60% de la production est utilisée pour les fibres de polyester pour les textiles et 40% pour les bouteilles en plastique. 70 millions de tonnes produites par an avec un taux de croissance de 4%.

Enjeux : À l’échelle mondiale, 72% des emballages plastiques ne sont pas du tout recyclés: 32% finissent même dans la nature.

Solution : Carbios propose une enzyme qui transforme le plastique usagé en plastique recyclé. Lorsque l’on applique les objectifs de production des marques, la demande estimée en 2030 de PET recyclé est de 3 millions de tonnes. Par exemple l’Oréal s’est engagé à utiliser du plastique d’origine recyclée ou bio-sourcée dans 50 % de ses emballages d’ici 2025. En face, l’offre disponible serait d’1 million de tonne. Il y aura donc une pénurie importante sur le marché. En conclusion, Carbios est un acteur de la mégatendance du recyclage. Le marché sera tellement important qu’il y aura de la place pour plusieurs acteurs et plusieurs technologies.

2) Un Moat : Carbios dispose t’elle d’un avantage concurrentiel ?

Pour rappel, le « moat » en anglais correspond aux douves des châteaux forts. Les douves sont ces fossés remplis d’eau qui entourent le château, dans le but de le protéger des envahisseurs. Warren Buffett reprend ce terme de « moat » pour l’appliquer aux sociétés : plus fort sera le « moat » d’une entreprise, plus son business model sera protégé de la concurrence. Un moat peut être la marque d’une entreprise (pensez à LVMH) ou sa technologie (pensez à Google). Si une entreprise a une technologie brevetée, le contrôle sur le marché, ou un produit ou un service dont les clients ne se passeraient jamais, elle a également un moat.

Quelles sont les solutions de recyclage de PET ?

Recyclage mécanique : Les déchets plastiques sont triés et transformés en produits de moindre valeur (par exemple, les fibres pour les tapis).

Caractéristiques: Les déchets plastiques doivent être homogènes afin d’obtenir une pureté et une qualité maximales dans le produit final recyclé or les plastiques sont trop hétérogènes en terme de textures, d’additifs, d’épaisseurs. La matière étant dégradée à chaque recyclage, le plastique n’est recyclable que 6 fois maximum avec cette méthode.

Recyclage avec des solvants (méthode de glycolyse ou methanolyse) : Les déchets plastiques sont dissous avec des solvants en produits intermédiaires : BHET ou DMT. Mais ils ne sont pas dissous jusqu’aux 2 monomères originels du plastique : le PTA (Purified Terephthalic Acid) et le MEG (Mono Ethylene Glycol)

Caractéristiques : Il ne traite pas tous les plastiques et recycle en produits intermédiaires moins utilisés. Cependant le recyclage peut être infini.

Recyclage avec des enzymes (méthode de Carbios) : Des enzymes (des protéines produites par des microorganismes) dégradent les polymères qui composent les matières plastiques dans ces 2 monomères originels : c’est la dépolymérisation.

Caractéristiques : Les enzymes traitent toutes les formes de plastique (transparent, coloré, opaque, multicouches), plus besoin de trier chaque plastique, le recyclage est infini.

Où est situé Carbios dans la chaine de valeur ?

Qui sont les clients de Carbios ? Les producteurs de plastiques PET : Indorama ou Alpek. On parle de « polymériste ». Ces producteurs travaillent pour les marques : L’Oréal, Pepscio… qui commandent les bouteilles en plastiques. Les producteurs PET répondent aux cahiers des charges des marques qui sont « donneurs d’ordres ». Or l’un des atouts de Carbios est le consortium que l’entreprise a créé et qui est constitué de marques reconnus telles que L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe. Ainsi quand Carbios discute avec des polyméristes : l’entreprise apporte 2 choses : un produit différenciant + des marques qui sont prêtes à signer.

Qui sont les fournisseurs de Carbios ? Carbios n’a pas les infrastructures pour produire son enzyme à une échelle industrielle. Elle a donc signé un accord avec Novozymes, leader mondial dans la production d’enzymes qui va produire l’enzyme permettant de dégrader les polymères qui composent les matières plastiques. In fine, Carbios sera donc une entreprise « asset light », c’est-à-dire sans usines (hormis le démonstrateur en construction) : elle achètera les enzymes à Novozymes qui les produira et les revendra aux producteurs de PET. C’est un business model que j’apprécie car il n’y a pas de coûts fixes importants, en résumé, l’entreprise monétisera tout simplement ses brevets.

Conclusion : Carbios est un fournisseur d’enzymes pour les producteurs de PET. C’est un acteur incontournable dans la chaine de valeur grâce à sa technologie brevetée.

3) Un Management de qualité : le management de Carbios est-il compétent ?

JEAN-CLAUDE LUMARET est le Directeur Général depuis 2011, il a 40 ans d’expérience dans le secteur. Le Professeur Alain Marty est le directeur scientifique et le créateur de cette technologie. De nombreuses publications scientifiques reconnues dont Nature en 2019 ont consacrés les résultats des enzymes de Carbios.

4) Une Marge de sécurité : Carbios est-elle sous-valorisée ?

Pour rappel, lorsque vous achetez une entreprise, il n’y a aucune garantie qu’elle gagne de la valeur au fil du temps. Mais si vous l’achetez à un prix bas ou sous-évalué, vous vous donnez encore la possibilité de gagner de l’argent même si des problèmes surviennent. Cette possibilité est la marge de sécurité. Grâce à celle-ci, vous achetez des actions bon marché, vous avez plus de chance de gagner de la valeur qu’en perdre.

Valoriser Carbios est un exercice périlleux : l’entreprise ne dégage encore pas de chiffre d’affaires de son activité de production d’enzymes. Le seul exercice possible est donc un DCF (Discounted Cash Flow) où nous allons estimer le chiffre d’affaires à partir d’hypothèses notamment le prix de vente d’enzymes au kilo ainsi que le volume de PET produits avec cette technologie. Ces estimations sont le fruit de l’échange avec le management de l’entreprise qui ne peut toutefois pas s’engager sur l’exactitude des chiffres : il s’agit d’estimations qui devront être validées avec la signature des premiers contrats.

Résultats : la valeur de l’action est estimée à 62 euros en prenant l’hypothèse d’une production de 2,25 millions de tonnes de PET recyclés en 2030 avec la technologie Carbios dans un marché de 100 millions de tonnes de PET produits. Le prix au kilo de l’enzyme est estimé à 126 euros. Je pourrrai vous envoyer l’excel si vous souhaitez prendre vos propres hypothèses.

5) Un Momentum : L’action est-elle dans une tendance haussière ?

Le cours a entamé une tendance baissière liée à la rotation sectorielle que nous vivons depuis quelques semaines : les investisseurs vendent des actions jugées chères dans le secteur des technologies ou des cleantech au profit de valeurs plus cycliques. La tendance s’est arrêtée sur la résistance de moyen terme à 40 euros avec un RSI à 40, favorable pour un rebond à court terme.

Stratégie : Le titre peut rebondir et j’ai à titre personnel acheté à 40,7 vendredi dernier. Toutefois la tendance forte liée à la rotation sectorielle peut continuer et j’ai donc mis un ordre stop loss à 39,5. Si le cours casse ce support majeur, le prochain support sera le retour sur la moyenne mobile de 200 jours à 35 euros.

🚀 Suite à l’échange avec le management de Carbios il y a quelques jours, j’ai écris une synthèse des questions/réponses, si vous êtes intéressés, vous pouvez la récupérer avec le modèle de valorisation sur ce lien.

✅Vous souhaitez échanger sur Carbios ou avoir accès à d’autres analyses d’entreprises ? Rejoignez le groupe Facebook Co-Investir : Education en bourse gratuite et pour tous, nous sommes déjà plus de 2 400 investisseurs passionnés.

Cette analyse n’est que mon avis et ne constitue en rien une recommandation personnalisée d’achat ou de vente sur ce titre. Il convient d’analyser vos propres objectifs et tolérance au risque avant de prendre une décision

Une question ?

N'hésite pas à nous envoyer un message. Nous reviendrons vers toi rapidement !